1

20/11/2018

Qualité de l’air


La qualité de l'air est un facteur essentiel du bien-être à la maison, au bureau, dans les bâtiments publics... En bref, dans tous les lieux clos fréquentés. L'enjeu est tel que les autorités ont d'ailleurs instauré de nouvelles normes de qualité de l'air intérieur (QAI) à tous les ERP. Voici ce qui change, ainsi que les solutions, comme la VMI ou les purificateurs d'air.

Qualité de l’air

De nouvelles normes de qualité de l’air

Tous les établissements recevant du public vont devoir se conformer aux nouvelles modalités de la qualité de l’air intérieur. Après les écoles maternelles et élémentaires depuis le 1er janvier 2018, ce sont tous les ERP qui devront s’adapter d’ici 2023.

L’État l’a bien compris, la qualité de l’air est un enjeu de santé publique qu’il convient de traiter avec sérieux tandis que nous vivons de plus en plus à l’intérieur, et dans des bâtiments tellement bien isolés que la ventilation naturelle est réduite à sa plus simple expression. Comment s’attaquer à ce problème ? Avec une ventilation par insufflation (VMI) ou un purificateur d’air de type Aeramax.

La ventilation par insufflation ou VMI,

Comme son nom l’indique, la ventilation par insufflation consiste à injecter de l’air en provenance de l’extérieur et donc de procéder au renouvellement de l’air intérieur. Les flux sont traités, notamment l’air entrant afin de le débarrasser de ses polluants. Des systèmes de récupération de la chaleur sont possibles. Une VMI permet également de réguler le taux d’humidité dans une pièce d’habitation ou des locaux.

La solution Aeramax

Les purificateurs d’air de type Aeramax s’attaquent quant à eux directement aux contaminants atmosphériques. Grâce à pas moins de 4 filtres, dont HEPA et plasma, plus de 99 % des composants nocifs de l’air intérieur sont éliminés. Il s’agit d’un simple appareil qui se fixe au mur, l’installation est donc rapide et facile.

Actualités