1

26/09/2022

Quels sont les risques liés à l’humidité ?


Aujourd’hui, des milliers de logements sont concernés par l’humidité. Cette humidité est causée par plusieurs éléments qui vont au fur et à mesure du temps dégrader le logement, la maison, et également avoir un impact direct sur votre santé.

Quels sont les risques liés à l’humidité ?

Tout d’abord, qu’est-ce que l’humidité et comment se développe-t-elle ?

L’humidité est « la présence d’eau ou de vapeur d’eau dans l’air ou dans une substance ». Dans l’air, elle se mesure avec un hygromètre (la mesure du taux d’humidité). Le taux d’humidité idéal dans l’air d’un logement doit être compris entre 40 et 60%. Il peut varier selon certains facteurs comme par exemple, la région, la saison, la température extérieure et le type de chauffage.

L’humidité se développe lorsque votre logement est mal isolé avec une aération trop rare par exemple, ou bien via des infiltrations d’eau sur les toitures, les balcons, les terrasses ou dans les sous-sols. L’humidité peut aussi provenir sous forme de remontées capillaires, c’est-à-dire que l’humidité du sol est absorbée par les murs.

Les diverses causes sont nombreuses et doivent être traitées immédiatement pour éviter les risques sur votre habitation et votre santé.

Les risques liés au logement

Afin de prendre à bras-le-corps l’humidité et éviter les risques sur votre logement, il faut pouvoir connaître et repérer cette humidité. L’humidité peut apparaître sous forme de :

– gonflement du bois des menuiseries,

– peintures effritées,

– mauvaises odeurs,

– condensation sur les fenêtres,

– moisissures, tâches jaunes, noires ou vertes sur les murs et plinthes,

salpêtre et mérule (champignons).

À savoir, un logement humide est un logement fragilisé. L’humidité va affaiblir la structure de votre logement et également dégrader vos biens dans votre habitation (les meubles, le mobilier, le matériel électronique et électroménager). L’autre risque se trouve aussi dans votre porte-monnaie. La présence d’humidité va par conséquent vous obliger à chauffer davantage votre habitation et donc impacter directement votre facture d’énergie.

L’humidité provoque des dégâts sur votre logement mais l’apparition de moisissures et de champignons provoque des dangers bien plus graves sur votre santé.

Les risques liés à la santé

S’exposer à l’humidité dans votre habitation n’est pas sans risque et provoque de graves problèmes de santé. Notamment avec les moisissures et les champignons qui rejettent leurs spores dans l’air. Les spores libèrent des infections et bactéries qui provoquent plusieurs dangers pour l’Homme.

Les moisissures et les champignons provoquent :

– Des maladies chroniques et irritations :

Les moisissures et champignons peuvent engendrer des migraines et des maux de tête mais également des irritations sur la peau et au niveau de la gorge. Mais pas que, elles provoquent aussi des maladies respiratoires comme l’asthme qui peut se transformer en pneumonie ou en œdème.

– Des réactions allergiques :

La présence d’humidité favorise l’apparition d’acariens qui entraine des allergies et infections comme la bronchite et la rhinite.

Mais les problèmes de santé peuvent être bien plus graves, notamment à cause de moisissures cancérigènes qui provoquent des cancers du foie ou des poumons.

Une attention particulière est portée chez les enfants qui sont plus fragiles que les adultes face aux risques liés à l’humidité, du fait de leurs défenses immunitaires plus faibles. C’est pourquoi, il faut bien vérifier le taux d’humidité dans la chambre de votre enfant et faire une aération régulière de celle-ci. Il est connu que les enfants exposés à l’humidité ont beaucoup plus de risques de développer des troubles respiratoires, des irritations ou des infections pulmonaires.

Afin d’éviter et de limiter tous les risques liés à l’humidité que ce soit pour la préservation de votre logement ou de votre santé, des solutions existent pour faire face à l’humidité dans un logement.

Comment faire face à l’humidité dans un logement, une maison ?

Il est important de prendre les mesures nécessaires pour faire face à l’humidité.

Vous pouvez réduire l’humidité par des gestes simples et réguliers :

– aération de votre habitation (toutes les pièces),

– ne pas faire sécher son linge à l’intérieur de la maison,

– nettoyer les joints des fenêtres et salles de bains.

Si tous ces gestes pour réduire l’humidité ne suffisent pas, alors il faut faire appel à un professionnel expert qui va pouvoir traiter l’humidité en profondeur :

– installation d’un système de ventilation mécanique (VMC ou VMI),

– installer un déshumidificateur d’air électronique,

– l’injection de résine,

– ou l’installation d’un inverseur de polarité (IPE et IPG). En savoir plus sur l’inverseur de polarité.

La solution installée sera appropriée à votre problème d’humidité dans votre logement, maison ou appartement.

Pour conclure, nous vous conseillons de calculer le taux d’humidité dans votre habitation afin d’en avoir le cœur net. Si votre taux est au-dessus de 60%, il faut s’inquiéter et faire appel à votre professionnel Vivrosec, expert contre les problèmes d’humidité afin de mettre en place des solutions afin d’éviter tous les risques pour votre logement et surtout sur votre santé. L’entreprise Vivrosec propose des diagnostics gratuits afin de connaître la source d’humidité et vous propose des solutions appropriées. Prenez rendez-vous dès maintenant pour un diagnostic gratuit.

Actualités