1

20/01/2021

Maison ancienne : Comment enlever l’humidité dans une vieille maison ?


Maison ancienne : Comment enlever l’humidité dans une vieille maison ?

L’humidité est à l’origine de nombreuses maladies respiratoires et de la dégradation de la maison. C’est pourquoi il est impératif de la traiter au plus tôt.

Pourquoi les maisons anciennes sont les plus touchées par l’humidité ?

Les problèmes d’humidité dans les maisons anciennes viennent souvent du fait qu’elles sont bâties sur des fondations intégrées à même le sol. L’inexistence de support favorise l’apparition de remontées capillaires, ce qui engendre des problèmes d’humidité sur le bâtiment. Ce phénomène peut également être accentué par de mauvaises rénovations, comme par exemple la pose d’isolation qui empêcherait l’air de circuler.

Les remontées capillaires (humidité ascensionnelle) sont les causes principales de l’humidité dans une maison. C’est un phénomène physique engendré par l’humidité provenant du sol et qui remonte dans les murs. Toutefois, la condensation est aussi l’une des causes les plus fréquentes d’humidité. En l’absence d’un bon système de ventilation, la condensation peut facilement apparaître.  Elle sera plus forte dans les zones humides comme  les cuisines ou les salles de bain où l’air humide se concentre et se pose sur les surfaces froides.

Quelles sont les solutions pour traiter l’humidité dans les maisons anciennes ?

Pour traiter l’humidité dans une maison ancienne, il existe plusieurs solutions qui nécessitent de passer par un professionnel du traitement de l’humidité.

Vivrosec, expert de ce secteur depuis plus de 10 ans, utilise le principe de l’injection de résine hydrophobe. Il consiste à injecter le produit tous les 10 à 15 centimètres du mur afin de bloquer la montée des eaux. La résine durcit au contact de l’eau et constitue une barrière étanche.

Les experts humidité Vivrosec utilisent également les inverseurs de polarité Electrosec et Géosec ou IPE/IPG. L’IPE et L’IPG sont des méthodes d’assèchement des murs par évaporation naturelle de l’eau. Elles consistent à faire retomber l’eau dans les fondations par gravité à l’aide de fréquences électromagnétiques. Ces méthodes permettent de réduire jusqu’à plus de 60 % l’humidité des murs.Les résultats de l’inverseur polarité IPE et IPG sont palpables dès 6 à 18 mois en fonction de l’épaisseur, des compositions et du revêtement des murs. Mais les effets tangibles ne sont visibles qu’au bout de 24 mois.

Demandez un devis gratuit et sans engagement et profitez du confort de votre maison ancienne.

 

Actualités